Troisième Newsletter 2017


Chers clients

Avec cette 3ème Newsletter pour l’année 2017, nous voudrions vous informer sur la situation du marché de l'argent, vous donner une perspective sur les possibilités d’un prompt recours à l’or dans le commerce international des matières premières et sur l’état actuel de la dette.



Ici vous pouvez vous inscrire pour recevoir la Newsletter trimestrielle par E-Mail.


Depuis le début de l’année 2017, l’once d’argent (31,1 g avec une pureté de 999,9), mesurée en USD, cote près de 10% de hausse. En comparaison, le prix pour une once d'or a connu une croissance d’environ 13% depuis le début de l'année. Comme nous l’avons expliqué dans notre dernière newsletter, le prix pour les métaux précieux est encore fixé avec de l'argent-papier et de l’or grâce à des volumes d’échanges extrêmement élevés. L’expert d’argent-métal américain Ted Buttler, incontestablement l'un des experts d'argent-métal le plus expérimenté au monde, suppose que, la seule grande banque américaine JP Morgan a accumulé au cours des dernières années une immense montagne d’argent-métal pour un total d’environ 600 à 650 millions d’onces. En même temps, JP Morgan est l’un des plus grands manipulateurs au monde sur le marché des métaux précieux, ce que montre semaine après semaine Ted Buttler et qui ne semble pourtant (encore) déranger personne des autorités de surveillance financière. Mais aussi, ici la vérité viendra tôt ou tard au grand jour.

Il y a désormais 46 ans que l’or faisait encore partie intégrante des transactions commerciales internationales. Le 15 août 1971, l’ancien président US Nixon a fermé ce que l’on appelle "la fenêtre d’or". Cela voulait dire que le dollar américain pouvait être échangé en tout temps en or par des états étrangers. A cette époque, le prix par once d’or était fixé à 35 USD. La demande massive de pétrole arabe saoudien de la part des Etats-Unis a eu comme conséquence une énorme sortie de dollars US, et si les Saoudiens avaient voulus échanger ces dollars en or, la réserve d’or des États-Unis d’Amérique aurait été rapidement épuisée. C’est pourquoi, les Etats-Unis ont considéré comme indispensable de mettre un terme du jour au lendemain au lien entre l’or et le dollar américain. Alternativement, les USA auraient certainement pu revaloriser sensiblement le prix de l'or, ce qui aurait eu néanmoins pour conséquence que le dollar US aurait connu une dévaluation considérable et que la suprématie mondiale des USA, qui encore aujourd’hui repose sur un usage international important du dollar US, aurait été perdue. Au lieu de cela, Kissinger, le Secrétaire d’État des Etats-Unis d’Amérique de l’époque, a convaincu la maison royale d’Arabie Saoudite à ce que les dollars US provenant de la vente de leur pétrole soit placés sous la forme de bons du Trésor américain ; en contrepartie, les Saoudiens ont reçu la garantie américaine de les protéger de leurs ennemis.

La Chine a révélé que dès la fin 2017, elle payera si possible ses propres importations de pétrole non plus en dollars US, mais dans sa propre monnaie, en Yuan. Cette intention a d’ailleurs déjà été communiquée pour la première fois en 2012 du côté chinois, mais en raison du manque de reconnaissance internationale du Yuan, elle n’a pas pu être mise en œuvre. Il semble qu’entre-temps, après une augmentation notable de l’acceptation internationale générale, aussi bien que de diverses séries d’essais internes qui sont arrivés à maturité, que la mise en œuvre pratique est maintenant imminente. Les négociants de contrats pétroliers semblent déjà avoir été formés à faire le commerce de ce nouveau produit pétrolier, de même il a été révélé que les bureaux locaux de JP Morgan et UBS doivent se trouver parmi les premiers à avoir obtenu une autorisation réglementaire pour le négoce de ces contrats de pétrole-pour-Yuan.

Comme la Chine est objective, que le Yuan est nettement moins demandé que le dollar US, la Chine offre aux exportateurs de pétrole de pouvoir échanger à tout moment leurs Yuans en or! De ce point de vue, cela irait approximativement ainsi : les exportateurs de pétrole iraient avec leurs Yuans à Londres vers les banques de commerce d’or. Pour que celles-ci acceptent le Yuan et vendent en échange de l’or, le Yuan devra d’abord être changé en dollars américains. Le fournisseur de ces dollars américains serait alors probablement la Banque centrale chinoise, qui veut de toute façon réduire son immense réserve de dollars américains. Le prix de l’or augmenterait en conséquence suite à ces transactions.

Lorsque l’or monte, le prix de l’argent monte simultanément. Si ce schéma "pétrole-pour-Yuan-pour-or" devait réellement être mis en œuvre en Chine, cela aurait des conséquences considérables sur le prix de l’or et de l’argent, ainsi que sur le pouvoir d’achat des monnaies prédominantes.

Selon les indications officielles, la réserve d’or de la République Populaire de Chine, de même que les statistiques du World Gold Council, respectivement selon les informations de l’état chinois, s’élève actuellement à 1'842,6 tonnes.

Toutefois, l’Agence de presse nationale chinoise Xinhua a récemment rapporté après des déclarations d’un officiel, qu'à la fin de 2016 la République Populaire de Chine disposait déjà d'une réserve d'or de 12'600 tonnes. Ces chiffres semblent davantage plausibles, ils pourraient cependant seulement ne représenter qu’une partie de la vérité; la Chine est depuis 10 ans déjà le plus grand producteur d'or du monde en ayant extrait 463,7 tonnes en 2016 dans le pays. Néanmoins, cet or reste en Chine.

Ce qui appartient officiellement à l’état et en partie à la réserve monétaire d’or indiquée n'est pourtant qu’une partie de l’or existant. Pour le gouvernement communiste de la République populaire de Chine, une diversification des réserves monétaires en or joue depuis toujours un rôle très important, car il a toujours été supposé que les monnaies alignées du monde occidental capitaliste échoueront un jour. De l’or est aussi conservé dans divers comptes de l’armée chinoise et du parti communiste, ce qui fait que la quantité exacte ne peut pas être définie. On ne peut pas estimer combien d’or la République populaire de Chine possède réellement. De nouvelles réglementations sont entrées en vigueur en 1983 pour les acquisitions publiques d’or et d’argent, alors que la possession privée de métaux précieux a seulement été à nouveau autorisée depuis 2002, lorsque la Shanghai Gold Exchange (SGE) a été fondée. En cela, la SGE est un signe que la République Populaire de Chine avait accumulé jusque-là suffisamment d’or et d’argent pour ses propres buts.

Entre 1983 et 2002, quand le prix de l’or avait nettement chuté, 42'460 tonnes ont été extraits au total, alors que simultanément de nombreuses banques centrales et privées, comme des investisseurs institutionnels, se sont séparés d’au moins une (grande) partie de leur or. Comme tout cet or doit être stocké à quelque part, il faut présumer que durant cette période la Chine était un important acheteur et a dès lors probablement accumulé d’immenses réserves d’or ainsi que d’argent.

Conjointement avec la Shanghai Gold Exchange créé en 2002, les grandes réserves d’or ainsi que l’influence tout au moins indirecte de la Chine sur le London Metal Exchange – l’organisme pour le commerce de matières premières, le stockage et la livraison physique de la plus importante bourse de métaux du monde – qui a été acquis en juin 2012 par le groupe Hongkong Exchange and Clearing, ont eu comme conséquence que la Chine possède une influence décisive sur le marché de l'or, atout dont elle ne s’est pas encore servi jusqu'à présent.

La Chine pourrait utiliser cette influence sur le prix de l’or, pour déstabiliser le dollar US, sans exposer sa propre monnaie au danger, qui est couverte avec une réserve d’or élevée. Dès que les exportateurs de pétrole devront commencer à vendre de plus en plus de pétrole contre du Yuan, le dollar US sera de plus en plus sous pression et cela provoquera le chancellement de la structure existante du pouvoir géopolitique. Les Etats-Unis sont fortement endettés et leur déficit structurel (déficit de la balance commerciale, déficit budgétaire) est porté uniquement par la domination encore existante du dollar dans les transactions internationales, en particulier dans le pétrole. Ces jours semblent cependant comptés. La Russie, un partenaire proche de la Chine, augmente ses réserves d’or d’une manière permanente. La Russie et la Chine dominent déjà maintenant ensemble le continent eurasien, la plus grande partie de terre de ce continent.

La Chine importe environ 8 millions de barils de pétrole par jour de divers pays, y compris de la Russie, de l’Angola, de l’Arabie saoudite, de l’Iraq, du Brésil, de l’Iran et du Venezuela. Tandis que certains de ces pays sont déjà sur la liste noire des USA, d’autres pourraient ensuite préférer l’or au dollar US. Si en fin de compte, approximativement un tiers de ce pétrole devait être "échangé" en "Yuan-pour-pétrole-pour-or" en or, ce serait, sur la base des prix actuels, une demande correspondant à quelque 1'200 tonnes d’or par an dans un marché assez restreint de l’or. Pendant que d’une part le prix de l’or en dollars américains grimperait fortement, le dollar américain continuerait à chuter en raison de la baisse de la demande pour les dollars américains. De nombreuses banques centrales internationales, qui détiennent des quantités immenses de réserves de dollars américains, deviendraient vraisemblablement aussi nerveuses, et se rapprocheraient du vendeur en se diversifiant de plus en plus dans l’or. Lorsque l’or est à la hausse, l’argent-métal en règle générale aussi, avec disproportion, en tant que marché marginal et "moindre", ce qui aurait pour résultat qu’avec l’or, ils prendraient leur essor comme monnaie internationalement reconnue.

La dette mondiale qui est actuellement de $ 217’000 milliards de dollars US, dette calculée à l’échelle mondiale de tous les gouvernements, entreprises et privés, a atteint un niveau qui correspond à environ 327% de l'activité économique mondiale. Sachant que la dette continue de croître rapidement; est-ce viable? Une entreprise, qui aurait un endettement d’environ 3,3 fois son chiffre d’affaires, serait certainement un cas pour le juge civil. Que l’économie mondiale ne se soit pas encore toute effondrée, ne peut être expliqué pour le moment que parce que les banquiers centraux du monde, dans une action commune, ont réduit les taux d’intérêt de référence à un niveau historiquement bas, en aucune façon durable, ce qui ne laisse pas non plus une grande liberté d'action à la banque d’émission US FED pour d'autres hausses de taux d'intérêt.

Mais dans les chiffres d'endettement, toutes les dettes ne sont, de loin, pas inclues. C’est ce qu’indique une étude du World Economic Forum à ce propos, que les six plus grands systèmes de pensions mondiaux, USA, Grande-Bretagne, Japon, Hollande, Canada et Australie, montreront jusqu’en 2050 un découvert évalué à 224'000 milliards de dollars US.

Il est évident que, dans ces circonstances, les monnaies ne peuvent fournir aucune stabilité. Le désendettement, une réduction raisonnable de la consommation, de même que l’investissement dans l’argent et l’or apparaissent ici plus urgent que jamais auparavant.

"Got Gold ?" (En anglais) respectivement "avez-vous de l’or" et avant tout de l’argent? Voici nos produits : - L’once d’argent comme médailles et lingots : l’"Aggée d’argent" ainsi que le "Bon berger". - L’once d’or comme lingots : l’"Aggée d‘or"; - Le S-Deposito pour l’acquisition et le stockage de granulés d’argent de grande pureté dans un dépôt suisse franc sous douane, lorsqu’il s’agit de garder de manière sûr de plus grandes parts de fortune. Nous vous donnerons volontiers des informations complémentaires via nos conseillers expérimentés. Cordialement, Votre équipe de BB WERTMETALL AG Sources d’une partie des contenus: Oil for Gold – the real story: Alasdair Macleod, 12 octobre 2017 My views Regarding Prospects for Gold price: Hugo Salinas price, 21 septembre 2017 Prospects for Gold II: Hugo Salinas price, 25 septembre 2017 Ed Steer‘s Gold and Silver Digest, 14 octobre 2017 Traduction: Pierre Parvex | Novembre 2017



Notre ambition

Les produits de notre société – l’argent et l’or – ont pour objectif de générer un véritable bien-être sur une base solide et durable. Cordialement, Votre équipe de BB WERTMETALL AG



© Copyright - BB WERTMETALL AG

Deuxième Newsletter 2017


Chers clients

Chers clients! Avec cette 2ème Newsletter pour l’année 2017, nous voudrions vous informer à propos de la situation actuelle sur le marché de l'argent-métal, ainsi que vous donner un aperçu sur l'histoire de l'argent-métal dans l’usage monétaire et sur la crise actuelle sur les marchés financiers. Non sans raison, l’argent-métal appartient aux métaux précieux, ceci même lorsque le prix pour une once d’argent parait encore toujours comparativement bon marché.



Ici vous pouvez vous inscrire pour recevoir la Newsletter trimestrielle par E-Mail.


Depuis le début de l’année 2017, l’once d’argent (31,1 grammes avec un degré de pureté de 999,9), mesurée en USD, a bien pris 5,65%. En comparaison, le prix pour une once d’or est monté d’un bon 7,85% depuis le début de l’année. Dans quelle mesure est-ce que le cours des métaux précieux correspond réellement à l’offre et à la demande est toutefois plus que discutable. Nous reviendrons plus tard plus précisément sur cette thématique. Un aspect intéressant dans ce contexte est que les acteurs expérimentés du marché supposent que la grande banque américaine US JP Morgan doit avoir accumulé ces dernières années, à elle seule, une énorme montagne d’argent-métal s’élevant à quelque plus de 500 millions d’onces. Dans quel but ? Comme c’est inhérent à une banque, il est supposé qu’ici l’on compte avec une montée massive de l’argent-métal.

Du point de vue global, alors que les banques centrales impriment de plus en plus d'argent et l’amènent dans la circulation pour soutenir l'activité économique – dans laquelle une unité d'endettement produit une unité de croissance économique de plus en plus petite – montre le revers négatif impitoyable de la création de monnaie à partir de rien : Les taux d’inflation montent à nouveau, comme le montre le graphique dans le cas des États-Unis avec + 2,5 %. Mais on peut aussi voir la même chose dans l’UE où en Grande-Bretagne, ici les chiffres de l'inflation sont finalement montés de 2% en Allemagne et de 2,5% en Grande-Bretagne. L’argent-métal et également l’or sont d’excellents baromètres de l’inflation, ils renchérissent lorsque l’inflation augmente, mais aussi, si le système financier présente des fissures (et sont donc aussi également maintenus artificiellement bas).

Ainsi, comme de coutume, il n’est pas surprenant que, hors couvertures des presses financières internationales, les grandes banques soient également assises sur l’argent-métal. On estime que l’argent-métal est utilisé en tant que moyen d’échange standard ou de moyen de paiement depuis plus que 4 000 ans. C’est dans le livre de la Genèse que l’argent-métal a été mentionné la première fois dans la Bible, lorsqu’on nous dit qu’Abram fut riche en bétail, argent et or (Genèse 13 :2). Peu après, nous apprenons qu’Abraham a acquis un lopin de terre pour 400 pièces d’argent-métal (Genèse 23 :15). Alors que depuis des temps immémoriaux l’argent-métal semble fonctionner très bien comme base de moyen normal de paiement du système économique, la Chine a introduit au 10ème siècle après J.-C. le premier papier-monnaie d’état, c’est-à-dire de l’argent à crédit non garanti (= fiat Money; certains appellent cela de la fausse-monnaie légale) comme monnaie de première nécessité en raison de guerres et de la pénurie de matières premières. Au fil des siècles, ces expériences avec l’argent et les paiements ont atteint l’Europe. Ici, c'étaient d'abord des personnes privées futées ou douteuses, et non pas des maisons royales ou des gouvernements, qui ont adoptés cette nouvelle forme "d’argent". La première banque centrale au monde a été fondée en 1656 en Suède par Johan Palmstruch et a reçu le droit d’émettre ses propres billets de banque en 1661 du roi de Suède, lesquels ont été reconnus par le gouvernement suédois comme un moyen de paiement légal. Officiellement couvert par l’or, lorsque peu de temps après il fût découvert que cela n’était pas le cas, la banque fit faillite.

En 1694 fut fondée la banque d’Angleterre. En 1819, l’étalon-or y voit le jour. L’or a toujours été défini par un taux de change fixe en argent. Cela a cessé maintenant, 1 livre sterling (pièce d’or) a été fixée à peine plus qu’à 20 shilling de moindre valeur (argent non couvert). Le terme «Sterling » était l'expression d'une certaine pureté en argent, aujourd'hui 925/1000eet a été utilisé en Europe depuis 800 ans. Pendant que la confiance des personnes dans l'argent-métal a ainsi finalement été transmise au papier-monnaie non-couvert, la démonétisation de l'argent-métal a été réalisée avec la conséquence que l’argent à crédit non couvert a été établi universellement comme étalon de valeur pour des biens réels.

C’est ainsi qu’au XVIIe siècle été conçue la première pierre pour le système financier et bancaire d’aujourd'hui. Ce qui est très intéressant est que cette évolution est allée de pair avec le début de ce que l’on a communément appelé lumières, le rationalisme moderne, une science qui se détache de la foi de la création, mais aussi une critique générale de la Bible. Détaché de Dieu et de sa sagesse, l’humanité a commencé à se soumettre à un système monétaire qui est finalement soutenu par rien de plus que par les mots « confiance » des politiciens et des banques centrales (une contradiction en soi ?). Ainsi aujourd’hui, lors de chaque émission de nouvelle monnaie, de nouvelles dettes sont créés dans la même ampleur. Celles-ci devront un jour ou l’autre être payées. Le ratio d'endettement ainsi que la vitesse à laquelle de nouvelles dettes se sont accumulées, a été adopté dans une mesure encore jamais vue auparavant dans le monde entier.

En plus de cela, arrive en Europe centrale la soi-disant monnaie scripturale dénommée ainsi car pour chaque Euro qu’un épargnant apporte à sa banque pour la conservation et le paiement des intérêts, la banque accorde 13 Euros de nouveaux crédits. Ainsi a été construit un château de cartes financier sous la bénédiction et la protection des banques centrales et des gouvernements, qui prennent de l’influence sur l’argent-métal et l’or pour masquer leur mauvaise gestion de l’économie et surtout des finances publiques qui, si elles étaient des entreprises privées, auraient été depuis longtemps mises en exécution forcée.

Voyons cela avec un bref exemple à propos de l’or: chaque année l’équivalent d’approximativement 3'000 tonnes d’or d’une valeur d’environ 120 milliards USD est extrait. Toutefois la fixation des prix n’est pas fondée sur l’offre et la demande d’or physique disponible, mais basée sur ce que l’on appelle de l'or-papier dont la structure de la demande a peu en commun avec l’or physique véritable. Le chiffre d’affaires annuel d’échanges d’or-papier dans les bourses concernées (COMEX, NY ; LBMA, Londres ; divers Futures Exchanges) est de 74 milliards USD, donc bien 600 fois plus que la production annuelle d’or réalisée ! Avec un levier de plus de 600 à 1, il est facile de contenir le prix réel de l’or physique. De manière similaire a lieu la manipulation du prix de l’argent-métal et les organes de surveillance de l'Etat compétents regardent (encore) simplement.

Une augmentation du prix de l'or montrerait précisément à tout le monde la mesure de la mauvaise gestion des Etats occidentaux. A elles seules, les six plus grandes banques centrales du monde ont imprimé depuis 2006 jusqu'à aujourd'hui environ 13 billions d’USD de nouvelle monnaie, tandis que dans le même temps, la dette mondiale est montée de près de 70 % pour un montant total de 100 billions d’USD. En comparaison avec ce chiffre : tout l’or extrait jusqu'à présent représente environ 170'000 tonnes, soit l’équivalent d'environ 7 billions d’USD alors que l’activité économique mondiale représente actuellement environ 70 billions d’USD.

Par mois, les banques centrales génèrent globalement environ 300 milliards d'USD de nouvelles liquidités et utilisent celles-ci pour faire monter les prix, respectivement stabiliser ceux des diverses classes d'actifs - hormis l’argent et l’or - ; où se trouveraient maintenant les marchés financiers sans ces injections apparemment urgentes et nécessaires de liquidités ? Il y a lieu de supposer que sans cet argent, le système financier serait maintenant déjà à la fin, y compris aussi ces nouvelles liquidités, créée à partir de rien, car les monnaies mondiales seront tôt ou tard mesurées à leur pouvoir d’achat qui finira par zéro.

Quand est-ce que finalement l'argent-métal et l’or pourront faire briller leur vrai éclat ? Au plus tard lorsque les propriétaires mentionnés ci-dessus exigeront la livraison physique de "l’or-papier". Alors il deviendra évident que l’argent-métal et l’or qui leur a été vendu n’existe pas et qu’il ne pourra jamais leur être donné, et que le prix de l'argent-métal et de l’or réels devraient alors atteindre des hauts inimaginables. C’est alors au plus tard à ce moment-là que tous réaliseront que l’argent-métal et l’or représentent la seule et unique vraie forme d’argent-monnaie, parce que la montagne de dettes qui menace par l’émission non maîtrisée de fausse-monnaie légale fera étouffer tôt ou tard toute pousse d’espoir pour l’économie réelle.



Notre ambition

Les produits de notre société – l’argent et l’or – ont pour objectif de générer un véritable bien-être sur une base solide et durable. Cordialement, Votre équipe de BB WERTMETALL AG



© Copyright - BB WERTMETALL AG

1ère Newsletter 2017


Chers clients

Tout d'abord, nous vous souhaitons tout le meilleur pour la nouvelle année 2017 et d‘abondantes bénédictions de Dieu, la sagesse dans toutes vos décisions ainsi que le contentement et la santé. Cette année aussi, nous nous tenons bien volontiers à votre disposition pour toutes vos questions d’investissement dans les métaux précieux, et nous nous réjouissons de vos suggestions et de vos commentaires.

En outre, nous vous informons ci-après des innovations actuelles de notre entreprise.

Vous pouvez vous abonner ici pour recevoir la lettre de nouvelles trimestrielle par courriel.


Nous voulons vous informer par la présente que nous avons maintenant complété notre palette de produits avec l'or Aggée : l'or Aggée est pour ainsi dire le pendant des lingots d'argent Aggée; il se compose d'or pur avec une finesse de 999,9, et pèse une once (31,1 grammes). Le design correspond aux lingots d'argent Aggée, et sur l'or Aggée il n’y a également aucune gravure mondaine présente.

Pour le prix du jour de l’Aggée d‘or, veuillez-vous référer à www.bb-wertmetall.ch qui est notre page Internet. Pour plus d’informations, votre conseiller ou nous-mêmes nous sommes volontiers à votre disposition.
Un développement difficilement compréhensible pour les citoyens se prépare universellement de plus en plus : les gouvernements ont déclaré la guerre à l’argent liquide. L'argumentation que l’argent liquide sert avant tout aux extrémistes et aux terroristes, semble cousu de fil blanc. Pourtant, dans une démocratie, l’argent liquide est justement l'expression naturelle de liberté personnelle et d’indépendance. Avec cela, c’est seulement un petit pourcentage de l'usage de l’argent liquide qui pourrait être utilisé par des criminels. Nous ne disposons ici d’aucun chiffre fiable. Cela paraît d'autant plus incompréhensible aux honnêtes citoyens, qu’il leur soit maintenant de plus en plus interdit d’utiliser de plus grandes quantités d'argent liquide dans une évidente action concertée au niveau international.

L'exemple le plus récent est l'Inde, où les plus grands billets de banque ont maintenant été interdits; les fonctionnaires de l'UE veulent interdire le billet de 500 Euros, ce que les citoyens de l'UE ne veulent pas; mais déjà qui demande dans les grandes démocraties occidentales à ses citoyens? En Italie, France, Espagne ou dans d'autres pays, ils ont déjà introduit une limite supérieure d’argent liquide de 3’000 jusqu'à 1’000 Euros! Ici la Suisse est encore une exception louable avec le billet de 1'000 Francs qui est désormais le billet de banque ayant la plus haute valeur au monde.

L’objectif des gouvernements et des banques, avec leur argument consistant à dire que l'usage d'argent liquide est extrêmement cher, semble être de gagner le contrôle total sur tous les trafics de paiements. Et puis alors ce ne sera plus une utopie, que les Etats avec leurs immenses et insupportables montagnes de dettes, les réduisent en puisant sur les avoirs des comptes de leurs citoyens. L’économiste star américain Kenneth Rogoff a déclaré à ce propos, que, lors de futures crises financières, l'Etat pourra alors via de fortes amendes ou des intérêts négatifs, accéder aux dépôts de ses citoyens, qui seront alors exposés inconditionnellement à l'arbitraire de l'Etat. Ainsi, avec l’interdiction progressive d’argent liquide, se prépare de manière tout à fait précise une possible expropriation des citoyens.
BB WERTMETALL AG a offert pour la première fois le S Deposito à ses clients en 2013. Avec ce produit, de petites sommes d’argent comme de plus grandes sous la forme de granulés d’argent - ce qui a un moindre impact vis-à-vis du prix spot de l’argent-métal - peuvent être investies. Comme auparavant, l’argent-métal est toujours considérablement sous-évalué dans la comparaison historique par rapport à l'or, et il ne devrait subsister aucune appréhension qu’une confiscation de ce métal précieux par l’Etat pourrait se produire à n’importe quel moment.

En outre, les réserves de granulés d’argent, celles qui sont stockées et assurées dans l’entrepôt suisse franc de droits de douane, ont en comparaison avec les comptes bancaires, l'avantage décisif qu'ici l'Etat ne possède aucune possibilité d’accès. Ainsi, ces montants peuvent donc globalement être vus comme comparativement sûrs.

Au cours du 2ème trimestre de cette année, BB WERTMETALL AG va proposer à ses clients S-Deposito, en rapport avec l‘interdiction de l’argent numéraire s'annonçant peut-être décisif, une application supplémentaire: la fonction dite de troc. Avec le „troc“, on décrit généralement un commerce d’échange, respectivement une forme de commerce, lors duquel des marchandises ou services sont échangés contre d'autres marchandises ou services, sans qu'une monnaie soit utilisée. C’est en particulier lors de temps de crises que le commerce d’échange s’épanouissait toujours. Par rapport au produit S-Deposito, cela signifiera alors que les clients pourront payer par compensation interne des marchandises ou services par le règlement avec les réserves de granulés d'argent via leur propre S-Deposito avec d’autres détenteurs S-Deposito.

Nous nous attendons à être en mesure de gagner les premiers clients commerciaux pour cette forme de compensation au cours de l'année, en particulier les détaillants et les producteurs régionaux qui fabriquent ou distribuent principalement les objets de la vie quotidienne. Alors les détaillants pourront payer leurs fournisseurs via leurs réserves S-Deposito, de même que les clients finaux pourront payer les produits du commerce de détail avec des granulés d'argent. A cet effet, si vous ou votre famille, parents ou amis, ne possédez pas encore votre propre S-Deposito S, ou si vous deviez avoir des questions supplémentaires, veuillez-vous adresser à votre conseiller ou venez vers nous.


En outre, nous travaillons à développer des solutions pour faire face aux problèmes croissants du système financier mondial avec des solutions bibliques. Avec nos cordiales salutations Votre équipe de BB WERTMETALL AG

Newsletter Fin du 3ème trimestre 2016


Chers clients, en commençant par cette lettre de nouvelles, nous souhaitons désormais vous informer des nouvelles du monde de la finance ainsi que de la maison BB WERTMETALL. L’accent sera essentiellement et naturellement mis sur les métaux précieux que sont l’argent & l’or, mais aussi sur d’autres thèmes intéressants que nous traiterons en cas de besoin pour vous.

Vous pouvez vous abonner ici pour recevoir la lettre de nouvelles trimestrielle par courriel.


Durant cette première moitié de l’année 2016, le prix de l’argent et de l’or a fait preuve d’un développement surprenant et considérable pour un grand nombre, et plus particulièrement pour les prétendus experts financiers. Tandis que durant le 1er semestre 2016 le prix de l’or calculé en USD est monté fièrement de 24.5%, le prix en USD pour l’argent a augmenté pendant la même période de 35,7 %. Depuis, ce mouvement de hausse s’est refroidi, on parle ici d’une correction de tendance à la hausse. Cela a aussi au moins permis d’établir un cours journalier à moyen terme. Par des achats supplémentaires, les positions existantes pourraient maintenant être meilleures marchés, pour respectivement constituer de nouvelles positions.
Dans les médias économiques il est fréquemment évoqué le lien entre le Brexit, donc au vote souverain des citoyens de la Grande-Bretagne pour la sortie de l'Union européenne, et la montée de l'argent et de l’or. Le fait est cependant que l’argent et l’or ont commencé leur redressement de cours avant le Brexit, et par l’événement – mauvais, quand bien même des langues très correctes en parlent plutôt comme cela - les rats (Angleterre) quittent le navire en perdition (EU) – que la seule tendance déjà existante a été renforcée.

Ce qui est intéressant ici, c’est que l’Italie organisera bientôt un référendum dans le but de stabiliser le gouvernement italien. Seulement: le parti alternatif 'Le Mouvement Cinq Etoiles' aurait actuellement le plus de votes. Et c’est exactement ce parti qui voudrait faire voter les citoyens de l'Italie pour une sortie de l’UE selon le modèle de la Grande-Bretagne.
BB WERTMETALL AG propage un système financier biblique. Un qui ne se repose pas sur la dette, les intérêts et les intérêts composés, mais qui est basé sur la prospérité, celui qui est fondé sur des valeurs réelles. Les valeurs réelles qui existent dans le secteur financier depuis maintenant déjà près de 6 000 ans sont l’or et l’argent. Celles-ci ont toujours gardé leur valeur au fil du temps, et ont vu jusqu'à présent de nombreux systèmes de papier monétaire se créer et disparaitre, respectivement, s’effondrer.

Hormis l’histoire, on sait que les marchés des capitaux peuvent prédire l’évolution dans l’économie réelle avec une avance de 3 à 6 mois. Qu’est-ce que cela signifierait maintenant sur l’état du monde financier dans la zone euro ?

L’indice bancaire Euro Stoxx, qui en 2007 avait encore affiché une valeur maximale d’un peu moins de 500, est tombé dans l’intervalle sur un niveau d’indice en dessous de 80, ce qui signifie une perte de près de 85 %. Ainsi, ce baromètre de l’hygiène de la banque, respectivement de la santé de la banque, est maintenant à un niveau proche de son creux des années de 2009 après la débâcle consécutive à la faillite de la banque US Lehman Brothers.

Les deux situations suivantes sont particulièrement précaires :
D'une part, il vaut mieux éviter les banques italiennes qui nécessitent des prêts d'un montant de 360 milliards d'EUR, qui seront plausiblement irrécouvrables et donc, très probablement sans prochaines mesures importantes de la BCE et / ou du gouvernement italien, dont les directives actuelles de l'UE lient les mains, effacera très vraisemblablement un à un le capital propre des banques. Afin d'éviter le pire pour le moment, la Commission européenne a approuvé le 30 juin 2016 une garantie de liquidités de 150 milliards d'EUR pour les banques italiennes. Ce qui est également déplaisant, c’est que ces prêts non-performants ont été vendus comme un véhicule de placement aux épargnants italiens, qui devront accepter des pertes considérables.

D’autre part, l’évolution des cours de grandes banques internationales d’importance systémique, comme la Deutsche Bank, donne aussi des maux de tête importants. La cotation des actions de la Deutsche Bank est proche de son plus bas niveau de tous les temps. La banque est elle-même responsable de cette évolution. Au cours des dernières années, les politiques d’affaires irresponsables ont construit un portefeuille de produits financiers dérivés d’un montant d’USD 56 billions, qui est lié en grande partie à l’évolution des marchés obligataires mondiaux. Il apparaît que ce n’est plus qu’une question de temps avant que le château de cartes ne s’effondre sur lui-même.

C’est à tout le moins dit de se préparer aux importantes difficultés à venir car, à chaque fois, quel que soit l'événement qui se produise, chacune d'entre elles est maintenant déjà extrêmement délabrée et bâtie sur les dettes et sur de fausses promesses du système financier international.
Même le Japon, qui est considéré internationalement comme une puissance économique mondiale, apparaît aux propres citoyens de moins en moins solide, suffisamment pour qu’ils achètent de l'or et le fassent stocker en toute sécurité en Suisse. Avec le S-Deposito, vous pouvez aussi acheter de l’argent en Suisse, puis le stocker dans la chambre forte du dépôt franc sous douane assuré à 100 %.
La Bible nous donne des points de repère pour cela, comme pour traverser une évolution inflationniste à la fin des temps au moyen d'une quantité de réserve d'argent avec laquelle une très bonne prévoyance peut être faite. BB WERTMETALL AG, par son président Ulrich Tobias Böttger, a calculé sur la base de paramètres bibliques, qu’une famille de 4 personnes avec un stock de 740 onces d’argent, qui doit être accessible directement, peut garantir l’approvisionnement d’une famille avec des produits alimentaires de base durant la fin des temps.

Le point central de la Bible pour la recommandation d’achat de l’Aggée- ou du Bon berger est celui-ci : Apocalypse, chapitre 6, versets 5 + 6 (selon la version de LOUIS SEGOND 1910) :
„Quand il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait : Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin.“

En plus, retenons ce qui suit : 1 mesure, ou « Choinix » représente ici le besoin pour une journée, voir tableau « Masse » de la version de LOUIS SEGOND 1910, qui est équivalent à une capacité d’environ 1,1 litre et doit correspondre à environ 1 kg blé. Ce n’est pas l’exigence quotidienne pour 1 personne, mais plutôt pour une famille de 4 personnes.

1 denier pèse entre 3,4 et 3, 9 g d’argent. Nous acceptons maintenant 3 888 g, ce qui est un 1/8e d’une once. 7 ans (cela correspond à la durée de la période de tribulations = longueur maximale du goulot d'étranglement d'alimentation) x 365 jours x 3 888 g = 9 934 kg = 319,38 onces d’argent. Parce que nous avons besoin de manger plus qu’uniquement du blé, nous avons doublé cette exigence sur environ 640 onces d’argent. Les 100 autres onces d’argent représentent par conséquent une réserve pour des imprévus.

Depuis peu, BB WERTMETALL AG offre maintenant également des onces d’argent et d’or avec un plan d'achat à tempérament. Un minimum de 301 onces d’argent et 5 onces d’or peuvent être achetés maintenant au moyen d’un paiement unique, comme des versements mensuels successifs d’au moins 100 Fr peuvent être effectués. Si vous êtes intéressé par ces produits, Plan Bien d’Argent, respectivement Plan Valeur d’Or, veuillez directement contacter votre conseiller.
ADepuis le début novembre de cette année, un nouveau logiciel est maintenant en production, que BB WERTMETAL AG a fait développer pour mieux gérer la demande croissante des S-Deposito. Nos clients peuvent donc, eux-mêmes et/ou via leurs conseillers respectifs, consulter dès maintenant en tout temps leur S-Deposito et activer tout seul des commandes. Puis, les décomptes respectifs sont ensuite créés par le logiciel et envoyés. Dans le cas de demandes de renseignements, nous sommes volontiers à votre disposition !

L’équipe de BB WERTMETALL AG vous adresse ses meilleures salutations et que Dieu vous bénisse.